La Suède lève les restrictions d’entrée des voyageurs des pays nordiques

Les voyageurs en provenance de Norvège, du Danemark, de l’Islande et de la Finlande ne seront plus obligés de présenter un test PCR négatif pour entrer en Suède. (Claudio Bresciani/TT News Agency via Reuters)

Le gouvernement suédois a annoncé lundi la levée des restrictions d’entrée au pays des voyageurs en provenance des pays nordiques, de l’Union européenne (UE) et de l’Espace économique européenne (EEE).

La mesure entrera en vigueur le mercredi 9 février, a-t-on fait savoir à l’issue d’une réunion extraordinaire du gouvernement.

Ce dernier indique, dans un communiqué, que cette décision entre dans le cadre des actions qu’il mène pour « alléger progressivement les mesures de contrôle de la COVID-19 ».

La décision a été prise à la suite d’une évaluation de l’Agence de santé publique, selon laquelle « les restrictions d’entrée ne sont plus une mesure proportionnée de contrôle des infections ».

La levée des restrictions d’entrée constitue un grand soulagement pour de nombreux voyageurs, notamment pour ceux qui vivent et travaillent dans les régions frontalières nordiques.

Ainsi, la charge de travail de la police suédoise à la frontière sera réduite, puisqu’elle n’interviendra plus dans la vérification de certificats COVID-19.

Les voyageurs en provenance de pays hors UE et EEE n’ont toujours pas le droit d’entrer en Suède jusqu’au 31 mars en 2022.

En attendant, les restrictions demeurent en vigueur. Le voyageur doit présenter un test COVID négatif fait dans les 72 dernières heures maximum, ou dans certains cas un certificat de vaccination.

Samir Bendjafer, Regard sur l'Arctique

Samir Bendjafer est détenteur d'un bacalauréat en informatique de l'Université de Bab Ezzouar (Alger) et d'un diplôme en journalisme de l'Université de Montréal. En 1997, il entame sa carrière de journaliste en Algérie en pleine révolution internet dans les journaux , avant le passage au journalisme 2.0 et les médias sociaux. A partir de 2005, Il a travaillé comme correspondant de presse basé à Montréal tout en publiant régulièrement dans les médias locaux montréalais. Sa curiosité et son penchant naturel à aller au-delà des apparences sont à la base de sa passion pour le journalisme.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.