Le Yukon veut fabriquer un pont de glace pour enjamber un fleuve

Share
Le gouvernement du Yukon aménage et entretient traditionnellement un pont de glace pour enjamber le fleuve Yukon à l’endroit où l’été un traversier relie les deux rives. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Le gouvernement du Yukon entend dépenser 200 000 $ pour fabriquer dès le mois de janvier un pont de glace grâce à une technologie de pulvérisation d’eau.

La technologie, qui s’apparente au fait de fabriquer de la neige artificielle sur une pente de ski, permet de projeter dans les airs de l’eau pompée à même le cours d’eau qui, en fonction des températures, retombe sous forme de neige.

« Une façon d’aider Mère Nature », a expliqué en conférence de presse le ministre de Voirie et des Travaux publics, Richard Mostyn, qui admet du même souffle que le projet pourrait ne pas fonctionner. Le gouvernement veut installer le pont au même endroit qu’à l’habitude, soit là où se trouve l’été le traversier.

Il faut encore confirmer la disponibilité de l’équipement spécialisé utilisé pour ce genre de travaux.

Les choses changent ici. Le climat n’est plus ce qu’il était et il faudra ainsi se faire innovateur dorénavant pour gérer certains de ces impacts […] et ce projet est le premier de ces projets.

– Richard Mostyn, ministre Voirie et des Travaux publics

Encore jamais fait au Yukon

C’est la première fois que cette technologie sera utilisée au territoire, mais elle l’est déjà ailleurs au pays notamment dans les Territoires du Nord-Ouest.

Le chargé de projet de la firme Tetra Tech, Volker Neth, affirme que ce sont les températures qui dicteront le succès du projet. Si elles se maintiennent en deçà des -30 degrés, les probabilités que ça fonctionne sont bonnes.

Il faut tranquillement construire les côtés et se diriger vers le centre [du fleuve]. Si tout se passe bien, ça se colle à la glace existante et aux morceaux de glace qui flottent.

– Volker Neth, Tetra Tech

L’équipement et les travaux d’ingénierie devraient totaliser 120 000 $ en plus du 80 000 $ que coûtent habituellement l’aménagement et l’entretien du pont. Les autorités évaluent qu’environ trois semaines devraient être nécessaires pour construire le pont.

La communauté sur la rive ouest du fleuve Yukon à Dawson totalise une centaine d’habitants.

À lire aussi

Une communauté du Yukon séparée en deux à cause d’un fleuve qui tarde à geler, Radio-Canada

Des skieurs soulagés du rejet d’un projet minier à Dawson au Yukon, Radio-Canada

Share
Claudiane Samson, Radio-Canada

Claudiane Samson, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *