Un câble Internet sous-marin reliera le Groenland au Nunavut, dans le nord-est du Canada

Share
Un câble sous-marin à fibres optiques d’environ 1700 kilomètres sera installé entre Iqaluit, la capitale du territoire du Nunavut, dans le Nord canadien, et Nuuk, au Groenland. Le projet doit permettre de fournir à plus de 3000 foyers d’Iqaluit et de Kimmirut une connexion Internet à haute vitesse. (Alessandro Bianchi/Reuters)
Un câble sous-marin à fibres optiques, reliant le Groenland et l’est de l’Arctique canadien, fournira une connexion Internet plus rapide à deux communautés du Nunavut.

La ministre fédérale du Développement économique rural, Bernadette Jordan, et le ministre territorial des Services communautaires et gouvernementaux, Lorne Kusugak, ont annoncé lundi à Iqaluit, la capitale du Nunavut, un financement conjoint pour réaliser le projet.

« Ce projet permettra aux collectivités d’être mieux branchées et aux résidents d’avoir un meilleur accès aux services et aux outils en ligne, que ce soit à la maison, au travail ou sur la route », a affirmé Bernadette Jordan, par voie de communiqué.

Ottawa allouera de son côté plus 151 millions de dollars à l’installation du câble. Une somme de plus de 30 millions de dollars a déjà été accordée par le gouvernement du Nunavut.

Le projet consistera à relier, par un câble sous-marin d’environ 1700 kilomètres, les communautés nunavutoises de Kimmirut et d’Iqaluit à Nuuk, au Groenland, à travers le détroit de Davis.

Réduire la dépendance aux satellites

Le câble doit permettre de fournir une connexion Internet à haute vitesse à environ 3215 foyers et d’améliorer les services d’écoles, d’établissements de santé et d’entreprises.

Une fois l’installation achevée, les gouvernements fédéral et territorial s’attendent à ce que le projet réduise la dépendance d’Iqaluit et de Kimmirut aux communications par satellite et stimule leur croissance économique.

« Le gouvernement du Nunavut s’est engagé à combler le fossé numérique qui sépare notre territoire et à faire en sorte que nos collectivités bénéficient directement des avantages sociaux et économiques d’infrastructures numériques nouvelles et fiables », a mentionné le ministre territorial des Services communautaires et gouvernementaux.

La somme annoncée par Ottawa découle du plan d’infrastructure Investir dans le Canada, un programme fédéral à travers lequel Ottawa a investi plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans pour soutenir des projets liés, entre autres, aux infrastructures vertes et aux collectivités rurales et nordiques au pays.

Joints par Regard sur l’Arctique, les gouvernements fédéral et territorial n’ont pas précisé quand l’installation du câble sera entamée puis achevée.

Share
Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *