Alaska : Skagway tente de convaincre ses habitants de rester malgré l’absence de touristes

Des touristes se promènent dans les rues de Skagway en Alaska. (Claudiane Samson/Radio-Canada)
Une ancienne localité de la ruée vers l’or en Alaska dont l’économie dépend des navires de croisières pendant l’été entend partager avec ses habitants une partie de l’aide d’urgence fédérale du gouvernement des États-Unis.

Skagway, qui est relié au Yukon par un train touristique, propose à ses 1,100 habitants de remplir en ligne une demande d’appui financier s’ils sont malmenés par la pandémie. Il s’agit de les aider à payer une partie de leur loyer, de leur nourriture, de leurs assurances ou même leurs services de garde.

Chaque membre d’une famille peut obtenir au maximum 1,000 $ US. Ils doivent cependant prouver aux autorités de quelle façon l’argent sera dépensé.

La municipalité veut convaincre ses habitants de rester à Skagway cet hiver, soit une période de l’année privée de touristes et donc difficile pour les commerces.

« Nous n’avons plus d’économie. Si l’on ne fait rien, les gens vont devoir s’établir autre part », explique Brad Ryan, le gestionnaire de la municipalité qui pense que l’aide financière est le seul moyen de sauver la communauté. En effet, depuis l’annulation des navires de croisière et la disparition des touristes en raison de la COVID-19 les nombreux commerces de Skagway sont à l’arrêt.

Avec les informations de The Associated Press
Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *