Les voyageurs canadiens de la route de l’Alaska devront prendre leur mal en patience

En 2013, le financement du gouvernement américain pour l’amélioration de la route de l’Alaska au Yukon avait atteint plus de 400 millions de dollars depuis 30 ans. (iStock)
La conduite sur la route de l’Alaska entre Haines Junction et la frontière des États-Unis pourrait s’avérer difficile cet été en raison de la fonte du pergélisol.

Le directeur du département d’ingénierie du ministère de la Voirie et des Travaux publics du Yukon, Paul Murchison, a déclaré en effet que la fonte du pergélisol a endommagé la section nord de cette artère.

Il explique que lorsque la glace contenue dans le pergélisol dégèle, la route perd du volume. Dès lors, la fonte provoque des ondulations sur la chaussée.

Paul Murchison avance que les équipes de maintenance s’attèlent à effectuer des réparations ponctuelles afin de garder la route sécuritaire.

« Notre programme de construction au cours des dernières années vise certainement à remettre cette route en bon état, en particulier cette section nord », affirme-t-il.

« Mais ce travail que nous faisons ne tient pas longtemps en raison du taux de dégel du pergélisol, donc nous rencontrons certainement des défis là-haut. »Paul Murchinson, directeur du département d'ingénierie du ministère de la Voirie et des Travaux publics
Manque de financement

Il croit également que l’incendie de forêt qui s’était déclaré près de Destruction Bay l’été dernier pourrait avoir aggravé la situation cette année. Le directeur du département d’ingénierie des transports affirme que l’incendie aurait augmenté la chaleur dans le sol et pourrait accélérer le dégel du pergélisol dans cette zone.

Par ailleurs, il déplore que le programme d’entretien routier dans le cadre de l’accord de Shakwak n’a pas reçu de financement supplémentaire alors que cet argent a étécomplètement épuiséaprès la saison de construction de 2019.

Cet accord international avec les États-Unis couvre l’entretien à long terme de la route de l’Alaska. Pour l’heure, le Yukon dit collaborer avec les homologues de l’Alaska pour examiner les possibilités de financement Shakwak ou d’autres possibilités de financement.

Le gouvernement yukonnais dépensera environ 2,5 millions de dollars pour l’entretien du tronçon nord de l’autoroute cette année.

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *