Remaniement ministériel dans les Territoires du Nord-Ouest canadiens

La première ministre et les membres de son Conseil des ministres. (Mario De Ciccio/Radio-Canada)
La première ministre des Territoires du Nord-Ouest, Caroline Cochrane, a redonné les rênes du ministère des Affaires municipales et communautaires à Paulie Chinna lors d’un remaniement ministériel lors duquel elle en profité pour effectuer d’autres changements jeudi.

Caroline Cochrane avait repris le portefeuille des Affaires municipales et communautaires de sa ministre Paulie Chinna fin mars, « afin d’assumer un rôle plus concret » pour répondre à la pandémie de la COVID-19.

Dans un communiqué de presse, la première ministre indique qu’elle continuera de diriger la réponse à la pandémie de COVID-19 et que son gouvernement continuera de faire les changements nécessaires dans son approche « afin d’apporter aux Ténois tout le soutien dont ils ont besoin ».

« Nous profitons également de l’occasion pour harmoniser certaines fonctions gouvernementales et affectations ministérielles afin de mieux respecter les engagements que nous avons pris au début de notre mandat. »Caroline Cochrane, première ministre des Territoires du Nord-Ouest
La ministre responsable de la Société d’habitation des T.N.-O. et responsable de l’Itinérance, Paulie Chinna reprend son rôle de ministre des Affaires municipales et communautaires. (Mario De Ciccio/Radio-Canada)

La responsabilité des Services partagés de l’approvisionnement passe pour sa part du ministère de l’Infrastructure au ministère des Finances, sous la gouverne de la ministre Caroline Wawzonek.

Le travail de ce ministère responsable de l’attribution des contrats gouvernementaux a été critiqué récemment dans le dossier de l’appel d’offres pour la construction de la route vers Behchokǫ̀.

La ministre des Finances et de la Justice, Caroline Wawzonek se voit aussi donner la responsabilité de la condition de la femme, autrefois occupée par la ministre de la Santé, Diane Thom.

Selon le communiqué, la ministre aura le mandat « d’élaborer des politiques sexospécifiques, y compris la création et la mise en œuvre d’un plan d’action ténois sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées. »

Caroline Wawzonek est désormais ministre des Finances, de la Justice et est responsable de la condition de la femme et des Services partagés de l’approvisionnement. (Mario De Ciccio/Radio-Canada)

Les autres changements sont surtout des échanges de responsabilités d’un ministre à l’autre.

Voici les postes qui changent de main :

  • Paulie Chinna – redevient ministre des Affaires municipales et devient aussi responsable de la jeunesse ;
  • Diane Thom – prend la responsabilité des personnes âgées ;
  • Shane Thompson – perd la jeunesse et les personnes âgées, mais devient responsable de la Commission de la sécurité au travail et de l’indemnisation des travailleurs ;
  • Katrina Nokleby – perd la Commission de la sécurité au travail et de l’indemnisation des travailleurs.

Le ministre de l’Éducation de la Culture et de la Formation, R. J. Simpson est le seul ministre dont les responsabilités restent les mêmes.

Mario De Ciccio, Radio-Canada

Mario De Ciccio, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *