COVID-19 : un soutien financier pour des étudiants inuit de l’est du Nunavut

Le Collège de l’Arctique dispose de trois campus au Nunavut, à Iqaluit, à Rankin Inlet et à Cambridge Bay. (Matisse Harvey/Radio-Canada)
Des étudiants inuit de niveau postsecondaire qui sont originaires de la région de Qikiqtani, dans l’est du Nunavut, pourront être remboursés pour des dépenses engendrées par la pandémie de COVID-19.

L’Association Kakivak, qui travaille dans la région de Qikiqtani, a annoncé mercredi qu’elle avait alloué une somme de 263 000 $ pour créer un programme de soutien aux étudiants inuit de niveau postsecondaire qui ont subi les contrecoups de la crise sanitaire.

« Nous avons conscience que la [pandémie] de COVID-19 a engendré un stress financier pour un certain nombre d’étudiants. »Glenn Cousins, gestionnaire des partenariats et de la planification de l’association Kakivak

Kakivak est l’organisme de développement économique sans but lucratif de l’Association inuit de Qikiqtani.

L’aide financière s’adresse à tous les étudiants inuit originaires de la région de Qikiqtani qui sont inscrits à temps plein ou à temps partiel dans une université ou un collège.

« Nous nous attendons à recevoir des demandes de l’intérieur du Nunavut, mais aussi d’un peu partout au Canada. [Les étudiants] seront admissibles s’ils sont originaires de notre région. »Glenn Cousins

Le programme offrira une compensation financière pour des sommes déboursées par les étudiants entre le 1er mars et le 30 septembre.

« Certains ont vu leurs cours interrompus, annulés, retardés ou reconduits en ligne, ce qui a parfois entraîné des coûts additionnels. »Glenn Cousins
Glenn Cousins est le gestionnaire des partenariats et de la planification de l’Association Kakivak. (Sima Sahar Zerehi/CBC)
Remboursement de billets d’avion

Les remboursements couvriront des dépenses faites, entre autres, pour l’achat d’un ordinateur, les frais d’inscription, l’accès à une connectivité Internet et les déplacements.

« On pourrait être amené à rembourser les billets d’avion d’étudiants d’universités ou de collèges du sud du Canada qui ont dû payer de leur poche leur billet de retour vers leur communauté d’origine. »Glenn Cousins

Il affirme qu’aucune limite de montants n’a été fixée pour les déplacements et que la somme octroyée sera étudiée au cas par cas. En d’autres termes, cela signifie qu’un étudiant pourrait recevoir un remboursement pour la totalité d’un billet d’avion entre Ottawa et Resolute Bay, la communauté la plus septentrionale du territoire.

Pendant la pandémie, plusieurs étudiants inuit qui étudient dans le sud du pays ont dû débourser de leur poche la somme d’un billet d’avion pour rentrer chez eux. (Matisse Harvey/Radio-Canada)

En revanche, les étudiants qui ont dû se procurer un ordinateur pour suivre leurs cours en ligne ne pourront recevoir une somme de plus de 1500 $. Une allocation hebdomadaire de subsistance a aussi été fixée à 250 $.

Depuis le lancement du programme, mercredi, Glenn Cousins affirme avoir reçu environ six demandes d’étudiants postsecondaires. Il s’attend à en recevoir plusieurs dizaines au cours des prochains jours.

La somme consacrée à ce programme découle d’un financement fédéral de 75,2 millions de dollars, annoncé au mois d’avril pour les étudiants autochtones de niveau postsecondaire. Ce financement a par la suite été en partie redistribué à travers l’organisme national inuit Inuit Tapiriit Kanatami et l’association Nunavut Tunngavik, qui représente les Inuit du Nunavut.

Matisse Harvey, Radio-Canada

Matisse Harvey, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur l'Arctique canadien, visitez le site d'ICI Grand Nord.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *