Dix nouveaux cas de COVID-19 au Nunavut dans le Grand Nord canadien

Le nombre de cas de COVID-19 augmente au Nunavut. (Gonzalo Fuentes)
Dix nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés au Nunavut, ce qui porte à 18 le nombre de personnes infectées par la maladie dans le territoire, selon un communiqué des autorités sanitaires dimanche.

Neuf des cas sont à Arviat, ce qui fait augmenter à 14 le nombre de cas dans cette localité. Un nouveau cas a aussi été constaté à Rankin Inlet.

Les personnes sont en isolement et se portent bien.

Des équipes d’intervention rapide sont sur le terrain pour appuyer leurs collègues de la santé. Il s’agit notamment de poursuivre la recherche des contacts pour empêcher toute contagion de la maladie.

« Toute personne d’Arviat qui a quitté la collectivité depuis le 2 novembre doit s’isoler immédiatement pendant 14 jours, peu importe où elle se trouve. »Michael Patterson, le médecin hygiéniste en chef du Nunavut

Patterson précise qu’aucun visiteur ne sera admis au centre des aînés d’Arviat pour au moins deux semaines afin de protéger les personnes âgées.

Jusqu’à présent, les autorités sanitaires constatent des signes de transmission communautaires à Arviat, mais pas à Rankin Inlet et Sanikiluaq, une localité qui a aussi deux cas de COVID-19.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.