L’agence fédérale Postes Canada dévoile son plan de réconciliation avec les Autochtones et le Nord

Le bureau d’Iqaluit de Postes Canada. (Matisse Harvey/Radio-Canada)
Des recommandations de la Commission de vérité et réconciliation ont motivé Postes Canada à adopter une nouvelle stratégie envers les communautés du Nord et autochtones, selon le directeur des Affaires autochtones et du Nord de la société d’État, Dale LeClair.

Il soutient que Postes Canada rencontrera chaque communauté dans le but d’en apprendre davantage sur les besoins particuliers de chacune.

« Qu’il s’agisse d’améliorer le type de bureau de poste qu’elles ont ou les infrastructures requises pour s’assurer que les communautés nordiques ou autochtones sont servies comme celles de Toronto ou de Vancouver, nous avons beaucoup de travail à faire, mais nous sommes engagés à le faire. »Dale LeClair, directeur des Affaires autochtones et du Nord de la société d’État

Selon lui, le plan dévoilé lundi permettra d’améliorer les services dans les communautés. Certaines d’entre elles pourraient voir apparaître de nouveaux bureaux de poste, d’autres, des casiers ou l’accès à des services bancaires.

Du pain sur la planche

Ray Reuben, le maire de Paulatuk, un hameau dans les Territoires du Nord-Ouest, explique que Postes Canada a beaucoup de travail à faire.

Il raconte qu’à Noël, il y a quelques années, Postes Canada avait dû entreposer des colis dans la salle où le conseil municipal se réunit, parce l’espace manquait au bureau de poste. « Je pense qu’il devrait louer un endroit plus grand », conclut-il

De son côté, Denise Hussey, qui s’est occupée durant quelques années de gérer le bureau postal de Fort Good Hope, dans les Territoires du Nord-Ouest, estime qu’un des plus grands problèmes est le coût des envois. De plus, elle déplore les délais de livraison, notamment en raison des détours que doivent effectuer les colis.

Dale LeClair de Postes Canada avance que des moyens sont étudiés pour rendre les livraisons plus efficaces, ce qui pourrait faire baisser les prix.

D’après un texte de CBC, avec les informations de Marc Winkler et de Lawrence Nayally

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.