Un nouveau cas de COVID-19 à Arviat, au Nunavut dans le Grand Nord canadien

Les autorités sanitaires du Nunavut annoncent un nouveau cas de COVID-19 à Arviat, soit le premier depuis le 28 décembre. (Jordan Konek/CBC)
Les autorités sanitaires du Nunavut annoncent un nouveau cas de COVID-19 à Arviat, dans le sud du territoire.

Il s’agit du premier et seul nouveau cas depuis le 28 décembre, après la vague qui a déferlé cet automne sur cette communauté, 222 de ses quelque 2500 habitants avait alors été infecté.

La personne est asymptomatique et se porte bien, selon les autorités.

« Le cas positif est le résultat d’un test de surveillance effectué en réponse à l’épidémie », a précisé vendredi matin le médecin hygiéniste en chef du territoire, Michael Patterson, par voie de communiqué.

Il ajoute qu’il n’y a aucun signe de transmission communautaire et que, bien que cette possibilité soit faible, les restrictions sanitaires actuelles restent en place à Arviat.

Le premier ministre du Nunavut, Joe Savikataaq, demande aux résidents du territoire de faire preuve de vigilance, de respecter les mesures de distanciation physique, de porter le masque et de se faire vacciner lorsqu’ils le pourront.

« La COVID[-19] est toujours bien présente et ni le Nunavut ni nos communautés ne sont à l’abri », a-t-il affirmé.

De nombreux résidents d’Arviat ont reçu à la mi-janvier leur première dose du vaccin de l’entreprise Moderna. Des cliniques de vaccination seront à nouveau mises en place entre 11 et le 15 février pour l’administration des deuxièmes doses du vaccin.

Lorsque ces deux doses sont administrées, le vaccin détient un taux d’efficacité de 94 % dans la réduction de complications sévères liées à la COVID-19.

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *