Rendre les prix des aliments plus abordables dans le Grand Nord canadien

Dans le Grand Nord canadien, les produits alimentaires connaissent une hausse de prix durant les périodes d’isolement saisonnières, de gel et de débâcle. (Nick Murray/CBC)

Le gouvernement du Canada a annoncé mardi avoir ajouté cinq nouvelles communautés nordiques à la liste des bénéficiaires du programme Nutrition Nord Canada qui vise à rendre certains aliments et articles essentiels plus abordables pour les habitants du Grand Nord.

Il s’agit des communautés de Nahanni Butte, de Tsiigehtchic, de Fort McPherson, d’Inuvik et de Tuktoyaktuk dans les Territoires du Nord-Ouest.

Les produits alimentaires connaissent une hausse de leurs prix durant les périodes d’isolement saisonnières, de gel et de débâcle.

Durant ces périodes, les denrées alimentaires doivent être acheminées dans les communautés par avion.

En dehors des périodes d’isolement saisonnières, les aliments sont transportés dans ces communautés par camion ou par bateau.

« Au total, 121 communautés nordiques isolées bénéficient du programme de contribution au commerce de détail de Nutrition Nord Canada. Ces communautés sont situées au Yukon, dans les Territoires du Nord-Ouest, au Nunavut, [et dans le nord des provinces du Sud, NDLR] en Alberta, en Saskatchewan, au Manitoba, en Ontario, au Québec et au Labrador », indique le gouvernement canadien dans un communiqué.

Le coût élevé des aliments sains et nutritifs pose problème dans bien des communautés nordiques. Le programme Nutrition Nord Canada fait partie d’une vaste stratégie pangouvernementale de lutte contre l’insécurité alimentaire dans le Nord. Nutrition Nord Canada travaille de concert avec les partenaires et appuie la recherche de solutions élaborées dans le Nord pour améliorer l’accès à des aliments nutritifs abordables. Nous continuons de collaborer avec les partenaires autochtones et du Nord pour améliorer le programme et mieux servir les habitants du Nord. L’annonce d’aujourd’hui est le fruit de cette collaboration.Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord du Canada

Pour faire face à la pandémie, le gouvernement du Canada a octroyé 25 millions de dollars supplémentaires à Nutrition Nord Canada « pour augmenter les taux de contribution pour les aliments nutritifs et les produits essentiels ».

Le budget de 2021 prévoit un investissement de 163,4 millions de dollars sur trois ans pour étendre la portée du programme Nutrition Nord Canada.

Avec les informations du gouvernement du Canada

Samir Bendjafer, Regard sur l'Arctique

Samir Bendjafer est détenteur d'un bacalauréat en informatique de l'Université de Bab Ezzouar (Alger) et d'un diplôme en journalisme de l'Université de Montréal. En 1997, il entame sa carrière de journaliste en Algérie en pleine révolution internet dans les journaux , avant le passage au journalisme 2.0 et les médias sociaux. A partir de 2005, Il a travaillé comme correspondant de presse basé à Montréal tout en publiant régulièrement dans les médias locaux montréalais. Sa curiosité et son penchant naturel à aller au-delà des apparences sont à la base de sa passion pour le journalisme.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.