Nominations au Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada

L’objectif principal de Nutrition Nord Canada est de lutter contre l’insécurité alimentaire dans le Nord, où les prix des aliments peuvent constituer un obstacle à leur accessibilité. (Claudiane Samson/Radio-Canada)

Le Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada accueille quatre nouveaux membres nommés par le gouvernement canadien.

Nutrition Nord Canada est un programme gouvernemental qui vise « à rendre plus abordables et accessibles des aliments nutritifs et certains articles essentiels ».

C’est le ministre des Affaires du Nord, Daniel Vandal, qui a annoncé la nomination de Brenda Jancke, de Beth Kotierk, de Janice Grey-Scott et de la Dre Sarah Jane Cook.

Le Conseil consultatif peut accueillir jusqu’à sept membres. Il est donc à prévoir qu’une autre nomination sera annoncée ultérieurement, car il n’en compte que six.

Les membres sont nommés pour un mandat de trois ans.

Le programme Nutrition Nord s’appuie sur ce Conseil, sur le groupe de travail autochtone et sur le groupe de travail Inuits-Couronne sur la sécurité alimentaire.

L’objectif principal est de lutter contre l’insécurité alimentaire dans le Nord, où les prix des aliments peuvent constituer un obstacle à leur accessibilité.

En adoptant une approche pangouvernementale, le gouvernement du Canada améliore la sécurité alimentaire dans le Nord en collaborant avec les provinces, les territoires et les partenaires autochtones. Grâce à son travail acharné et à l’appui solide de ses partenaires, le programme continue de s’améliorer grâce à des solutions pour les populations nordiques élaborées par les populations nordiques. Ces nouveaux membres du Conseil consultatif de Nutrition Nord Canada joueront un rôle important en veillant à ce que les communautés du Nord continuent d’avoir accès à des aliments sains, abordables et nutritifs et à d’autres articles essentiels.Daniel Vandal, ministre des Affaires du Nord

L’appui de ce programme aux communautés autochtones et nordiques se fait de trois façons.

Ainsi, une contribution au commerce de détail peut être apportée par Nutrition Nord Canada. Il s’agit de subventionner une liste « d’aliments périssables et de produits essentiels transportés par voie aérienne, ainsi que des aliments non périssables et des produits essentiels apportés par transport maritime saisonnier ou route d’hiver, ou au moyen de barges ».

L’aide se manifeste aussi par une subvention de soutien aux chasseurs-cueilleurs. Cela « augmente l’accès des habitants du Nord aux aliments traditionnels en appuyant la chasse, la récolte et le partage des aliments ».

Et en dernier lieu, un programme d’éducation nutritionnelle « offre des activités communautaires d’éducation en nutrition et s’appuie sur les activités existantes pour accroître l’accès à des aliments sains sous la direction de Services aux Autochtones Canada et de l’Agence de la santé publique du Canada ».

Avec les informations d’Affaires du Nord Canada

Samir Bendjafer, Regard sur l'Arctique

Samir Bendjafer est détenteur d'un bacalauréat en informatique de l'Université de Bab Ezzouar (Alger) et d'un diplôme en journalisme de l'Université de Montréal. En 1997, il entame sa carrière de journaliste en Algérie en pleine révolution internet dans les journaux , avant le passage au journalisme 2.0 et les médias sociaux. A partir de 2005, Il a travaillé comme correspondant de presse basé à Montréal tout en publiant régulièrement dans les médias locaux montréalais. Sa curiosité et son penchant naturel à aller au-delà des apparences sont à la base de sa passion pour le journalisme.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.