Dans le Grand Nord canadien, soutien à l’alimentation lors de l’isolement en raison de la COVID-19

Une somme de près de 4,5 millions de dollars a été allouée au programme de soutien à l’alimentation lors de l’isolement en raison de la COVID-19 au Nunavut. (Matisse Harvey / Radio-Canada)

Le gouvernement du Nunavut, dans le Grand Nord canadien, a annoncé jeudi l’attribution de près de 4,5 millions de dollars pour le programme de soutien à l’alimentation lors de l’isolement en raison de la COVID-19.

Cette somme « aidera les Nunavoises et Nunavois à accéder à des paniers alimentaires lors de la pandémie de COVID-19 », indique un communiqué des autorités du territoire canadien.

De l’aide est offerte à toute personne à qui il a été recommandé de s’isoler en raison de la COVID-19 ou si elle a « besoin d’une aide alimentaire pour être en mesure de s’isoler de façon sécuritaire ».

Dans le cas où il est impossible de trouver de l’aide pour aller chercher de la nourriture ou des provisions, il est recommandé d’appeler un numéro particulier ou d’envoyer un courriel à une adresse gouvernementale.

« Ce programme s’adresse aux Nunavoises et Nunavois qui doivent s’isoler dans le but de réduire la propagation de la COVID-19 au minimum », précise-t-on.

Avant de faire appel à ce programme, les autorités préconisent de demander de l’aide dans son entourage.

Le gouvernement prévoit des délais d’attente de quelques jours en raison du grand nombre de demandes reçues.

« Veuillez faire preuve de patience. Nous faisons de notre mieux pour que les personnes qui en ont besoin reçoivent de la nourriture et des provisions », indique le communiqué du gouvernement territorial.

Samir Bendjafer, Regard sur l'Arctique

Samir Bendjafer est détenteur d'un bacalauréat en informatique de l'Université de Bab Ezzouar (Alger) et d'un diplôme en journalisme de l'Université de Montréal. En 1997, il entame sa carrière de journaliste en Algérie en pleine révolution internet dans les journaux , avant le passage au journalisme 2.0 et les médias sociaux. A partir de 2005, Il a travaillé comme correspondant de presse basé à Montréal tout en publiant régulièrement dans les médias locaux montréalais. Sa curiosité et son penchant naturel à aller au-delà des apparences sont à la base de sa passion pour le journalisme.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.