Une famille du Grand Nord canadien habite dans une yourte en pleine forêt

La famille Antony est installée dans une yourte près de Dawson depuis septembre. (Melissa Anthony)
Depuis le mois de septembre, une famille s’est installée avec ses meubles dans une yourte mongole dans la forêt sur un terrain qu’elle a acheté à une vingtaine de kilomètres de la ville de Dawson, au Yukon.

Il n’y a ni électricité ni eau courante.

« Il s’agit d’une yourte traditionnelle apportée à Dawson cet été », explique Melissa Antony, qui y vit avec son mari et son fils de 9 ans.

Ils ont également six chiens de traîneau et un chat.

La yourte fabriquée notamment en feutre de laine de mouton et en cuir de chameau n’est pas très grande. Son rayon ne dépasse pas six mètres.

C’est ce qui fait son charme, dit Mme Antony. « On est impressionné par l’ingénierie de la structure. Et notre style de vie nous rapproche de la nature. »

Il faut en effet être bien organisé pour vivre à trois dans ce petit espace.

L’avantage, c’est comme l’endroit est petit, je peux toujours retrouver mon chat.Isaiah Antony, 9 ans

Néanmoins, les chutes de neige peuvent s’avérer compliquées. Il faut gérer l’accumulation de neige sur le toit pour que la structure ne s’effondre pas. Cela est sans oublier que la yourte n’a qu’une seule fenêtre située tout en haut, et que les murs en sont démunis.

Par contre, la fenêtre permet de voir les étoiles et les aurores boréales.

Isaiah Antony aime bien vivre dans une yourte qui lui permet de jouer du violon, mais il aimerait avoir plus de place pour ses briques de Lego.

« Il peut faire sombre en hiver. Et ma mère perd toujours sa lampe frontale et utilise la mienne », dit Isaiah.

La famille a choisi d’avoir le moins de fenêtres possible, afin d’éviter une perte de chaleur. Elle a même ajouté un isolant en feutre aux murs ce qui, avec la chaleur de son poêle à bois, lui permet d’être bien au chaud, même si la température extérieure atteint -50 degrés Celsius.

Le réfrigérateur se trouve dans une section du plancher qui peut être relevé et où le pergélisol protège les aliments. Le congélateur est le toit.

D’après les informations de Jay Legere

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.