Ce que contient le budget fédéral pour le Grand Nord canadien

Le budget 2022 du gouvernement fédéral consacre un gros volet à la crise du logement dans le Nord. (David Gunn/CBC)
Le nouveau budget fédéral prévoit notamment du financement pour remédier à l’épineuse crise du logement dans le Nord, mais aussi pour améliorer la recherche dans l’Arctique et la reprise économique.

Selon Ottawa, « les communautés du nord du Canada ont des besoins particuliers en matière de logement en raison des coûts de construction plus élevés, des saisons de construction écourtées, des lacunes dans l’infrastructure et des effets des changements climatiques qui augmentent, puisque le Nord se réchauffe à un taux presque trois fois plus élevé que le taux planétaire ».

Le budget de 2022 propose donc une enveloppe de 150 millions de dollars sur deux ans, à partir de 2022-2023, pour une meilleure disponibilité de logements abordables et une meilleure qualité des infrastructures disponibles.

De ce montant, les Territoires du Nord-Ouest et le Nunavut recevront chacun 60 millions, quant au Yukon, il lui sera accordé 30 millions.

Dans son volet « Investir dans le logement abordable pour les communautés autochtones », Ottawa prévoit un financement de 845 millions de dollars sur sept ans pour soutenir le logement dans les communautés inuit.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement recevra également 300 millions sur cinq ans pour préparer et lancer conjointement une stratégie de logement autochtone en milieu urbain, rural et nordique.

Environnement et recherche

En ce qui concerne l’environnement, Ottawa souhaite soutenir l’énergie propre du Yukon avec son Fonds pour une économie à faibles émissions de carbone.

Sur deux ans, 32,2 millions de dollars seront consacrés pour appuyer le projet d’agrandissement d’Atlin Hydro en Colombie-Britannique, « qui fournira de l’électricité propre au Yukon et aidera à réduire les émissions de gaz à effet de serre ».

Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada recevront 29,6 millions sur trois ans « pour appuyer l’élaboration conjointe d’un programme de leadership climatique autochtone ».

Le budget fédéral prévoit également de prendre davantage de mesures pour éliminer les déchets de plastique, qui bien souvent dérivent d’un continent à l’autre pour se retrouver dans l’Arctique.

Ainsi, un financement de 183,1 millions de dollars sur cinq ans servira notamment « à surveiller les contaminants de plastique dans le Nord ».

Dans le domaine de la recherche toujours, le budget 2022 prévoit 14,5 millions de dollars sur cinq ans pour l’achèvement et l’exploitation de la Station canadienne de recherche dans l’Extrême-Arctique. Selon Ottawa, celle-ci est prévue « pour être une installation scientifique de calibre mondial dans l’Arctique éloigné qui renforcera le leadership du Canada sur les questions touchant l’Arctique ».

Développement économique et fiscalité

Pour ce qui est de la fiscalité, Ottawa prévoit un paiement ponctuel de 25,8 millions au gouvernement du Yukon et au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest pour la mise en œuvre du nouvel Accord sur le pétrole et le gaz extracôtiers dans l’Arctique de l’Ouest.

Pour soutenir le développement économique autochtone dans le Nord, le budget propose 15 millions de dollars sur cinq ans à l’Agence canadienne de développement économique du Nord.

Par ailleurs, un montant de 2 millions sera accordé à Relations Couronne-Autochtones et à Affaires du Nord Canada pour la mise en œuvre d’une entente de protocole de collaboration en lien avec les répercussions historiques de l’exploitation de la mine Giant de la Première Nation des Dénés Yellowknives.

En ce qui concerne les mines toujours, pour contribuer à l’avancement des projets minéraux, le budget prévoit jusqu’à 40 millions de dollars sur huit ans pour Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada afin d’appuyer les processus réglementaires dans le Nord.

Réconciliation

Sur le dossier de la réconciliation, en plus des mesures à l’échelle du pays, Ottawa propose de verser 209,8 millions de dollars sur cinq ans à Relations Couronne-Autochtones et à Affaires du Nord Canada pour le travail qui entoure la recherche et la documentation des sépultures dans les anciens pensionnats pour Autochtones.

Cet argent servira également à construire un nouveau bâtiment pour loger le Centre national de vérité et de réconciliation.

Outre les financements mentionnés ci-dessus, de nombreux autres aspects du budget, sans être dirigés spécialement vers le Nord, devraient tout de même avoir des bénéfices pour la zone, notamment en soins de santé.

Laureen Laboret, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.