Les Territoires du Nord-Ouest, dans le Nord canadien, en mode électoral

L’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest, sur le bord du lac Frame à Yellowknife. (Mario De Ciccio/Radio-Canada)
L’Assemblée législative a été dissoute, les décrets de convocation des électeurs sont signés et des pancartes électorales ont déjà fait leur apparition à travers Yellowknife; la saison des élections a officiellement commencé dans les Territoires du Nord-Ouest, dans le Nord canadien.

Le 1er octobre, les Ténois devront choisir leurs représentants dans chacune des 19 circonscriptions du territoire.

Les électeurs n’ont toutefois pas à attendre au jour du scrutin pour faire leur choix. Pour une première fois, les Ténois pourront voter en ligne dans le confort de leur maison.

Pour ce faire, les électeurs doivent s’inscrire en ligne en tant qu’électeurs absents d’ici le 21 septembre. Une fois inscrits, les électeurs recevront un code de sécurité à partir du 6 septembre qu’ils pourront utiliser pour voter jusqu’à 20 h le jour du scrutin.

Pour voter en ligne, les électeurs devront s’inscrire d’avance avant le 21 septembre. (Mario De Ciccio/Radio-Canada)

Le principe est similaire pour le vote par la poste, tant que le bulletin de vote en papier arrive au plus tard le 1er octobre au Bureau de la directrice générale des élections.

Il est aussi possible de voter n’importe quand à partir du 7 septembre dans un des bureaux des directeurs de scrutin dans chaque collectivité. Des bureaux de votes par anticipation seront aussi mis en place du 24 au 27 septembre.

Aux Territoires du Nord-Ouest, il faut être citoyen canadien, âgé de 18 ou plus et avoir vécu dans le territoire depuis au moins 6 mois consécutifs avant la date du scrutin pour voter.

Les candidats

Les candidats qui veulent se lancer dans la course ont jusqu’à 14 h vendredi pour déposer leur candidature officielle au bureau de leur directeur de scrutin.

Au moins une quarantaine de Ténois ont déjà annoncé leur intention de se présenter depuis le début de l’été. Parmi ceux-ci, au moins 13 des membres de la 18e Assemblée législative se représentent.

Le bureau partagé des directeurs de scrutin des sept circonscriptions de Yellowknife était occupé lundi matin avec plusieurs candidats présents pour se lancer dans la course. (John Last/Radio-Canada)

Les ministres Robert C. McLeod, dans la circonscription d’Inuvik Twin Lakes, Alfred Moses, dans la circonscription d’Inuvik Boot Lake, et Glen Abernethy, dans la circonscription de Great Slave, ainsi que le député de la circonscription de Tu Nedhé-Wiilideh, Tom Beaulieu, ont tous annoncé qu’ils ne se représenteraient pas.

Le premier ministre sortant Bob McLeod qui représente la circonscription de Yellowknife Sud n’a toujours pas annoncé ses intentions.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.