Nord canadien : un nouveau système de dossiers électroniques pour des hôpitaux du Yukon

Share
Le territoire du Yukon, dans le nord-ouest du Canada, implantera un système numérique d’information médicale. (Issouf Sanogo/AFP/Getty Images)
Des centres de santé et des hôpitaux du Yukon, dans l’ouest de l’Arctique canadien, utiliseront un système numérique d’information médicale pour mettre à jour les dossiers des patients du territoire.

La ministre territoriale de la Santé et des Affaires sociales, Pauline Frost, a annoncé vendredi le remplacement du système d’information médicale utilisé au territoire depuis une trentaine d’années.

« À l’heure actuelle, les hôpitaux utilisent le système de [l’entreprise] Meditech, mais cette version est vétuste et elle a besoin d’être remplacée », explique la directrice des communications du ministère de la Santé et des Affaires sociales du Yukon, Jennifer Potvin, jointe à Whitehorse. « Nous utilisons encore des dossiers papier pour la majeure partie de notre travail », ajoute-t-elle.

La plateforme numérique, appelée « 1Health Yukon », doit faciliter le transfert de dossiers médicaux des patients entre différents professionnels de la santé. Avec cet outil, les patients pourront accéder à leur dossier médical par le biais d’un portail numérique. « Ça va leur permettre de participer activement à leur propre santé », croit le directeur des communications de la Régie des hôpitaux du Yukon, Marc Bouchard.

Le personnel médical pourra aussi compter sur un système d’identification de codes à barres qui renseignera le travailleur de la santé sur la dose adéquate des médicaments et l’heure où ils doivent être administrés, et s’il y a d’éventuelles contre-indications.

Un système plus intuitif

« La grande différence est surtout l’interface qui sera plus intuitive, et donc plus simple à utiliser », ajoute-t-il.

Jennifer Potvin croit surtout que cette nouvelle manière de procéder facilitera la vie aux patients. « Ils n’auront plus à répéter leur histoire à chaque fois où ils changeront de centres de santé », affirme-t-elle.

Le directrice des communications du ministère de la Santé et des Affaires sociales du Yukon, Jennifer Povin (Steve Silva/CBC)

Le gouvernement yukonnais s’attend à ce que le système entre en vigueur dans tous les hôpitaux et centres de santé du territoire à partir de novembre 2020.

Le gouvernement territorial a octroyé 7,2 millions de dollars à l’instauration de ce nouveau système. Le financement découle du Fonds d’investissement-santé pour les territoires de Santé Canada, créé en 2014 pour soutenir les démarches des territoires dans l’utilisation de nouvelles approches et technologies dans leur système de soins de santé. Ultimement, l’objectif du fonds est d’améliorer l’accès aux services et aux soins de santé aux habitants des régions nordiques.

Plusieurs provinces et territoires du pays travaillent depuis des années sur l’implantation d’un système de santé informatisé et centralisé. C’est notamment le cas au Québec, où le processus a cumulé plusieurs retards et dépassements de coûts, en Ontario, ainsi qu’aux Territoires du Nord-Ouest.

Correction
Une précédente version de ce texte indiquait que Marc Bouchard était le directeur exécutif de la Régie des hôpitaux du Yukon, plutôt que directeur des communications. Cette version a été mise à jour.
Share
Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *