Un vol liant le sud-ouest au nord-ouest du Canada désormais accessible

Avec ce nouveau vol, Air North relie maintenant 15 destinations. (Air North)
Le public peut désormais rejoindre par avion l’intérieur du Yukon (nord-ouest du Canada) et de la Colombie-Britannique (province de l’Ouest canadien) grâce à un vol qu’empruntent chaque semaine des travailleurs de l’industrie minière.

Le transporteur aérien Air North met en vente les places restantes sur son vol hebdomadaire du jeudi entre Vancouver, Nanaimo, Kelowna, Prince-George, Watson Lake et Whitehorse. Le vol retourne vers les mêmes destinations en après-midi.

Ce vol s’ajoute aux liens déjà existants d’Air North vers la Colombie-Britannique, ce qui offre une compétition pour les vols de l’intérieur de la province. Mercredi, par exemple, un tarif de 169 $ est affiché entre Nanaimo et Kelowna, comparativement à celui de 362 $ proposé sur Air Canada.

Le vol créé à la fin du mois de juin sert d’abord au transport des membres du personnel de la mine Silvertip, située près de Watson Lake, et leurs lieux de résidence.

Le PDG d’Air North, Joe Sparling, affirme que les mineurs n’occupent qu’environ 80 places sur l’appareil 737 utilisé, soit les deux tiers des places disponibles.

« Nous avons toujours envisagé de travailler avec Coeur Mining [le propriétaire de Silvertip] pour vendre des sièges au public de façon à réduire les coûts du vol nolisé et nous permettre d’offrir plus de service dans certaines régions que desservant et ajouter de nouvelles destinations. »

Joe Sparling, PDG, Air North

Le vol permet par ailleurs de relier de nouveau la municipalité de Watson Lake, dans le sud-est du Yukon, dépourvue de lien aérien depuis l’an dernier, après qu’un autre transporteur, Alcan Air, a cessé ses activités faute de passagers.

Air North a créé des postes et embauché cinq personnes à Watson Lake pour les services au sol de bagages et d’embarquement.

« Un bel exemple de collaboration »

Le directeur général de la Chambre des mines du Yukon, Samson Hartland, affirme que ce vol s’inscrit dans la mouvance de l’industrie de collaborer davantage avec les autres secteurs d’activité du territoire.

« Le Yukon est un grand territoire avec une petite population qui grandit, mais la réalité demeure qu’il nous faut travailler ensemble d’abord avec les membres des Premières Nations et nous savons tous qu’en travaillant avec les gens de différents secteurs nous pourrons développer une économie prospère. »

Samson Hartland, directeur général, Chambre des mines du Yukon

M. Hartland se réjouit de la nouvelle, d’autant plus que ce vol permet d’augmenter les possibilités de transport dans un corridor géographique où les projets miniers se font nombreux.

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *