Nord canadien: des passagers d’Air Canada enfin arrivés à destination après deux vols déroutés

Le vol 2077 d’Air Canada a atterri à Whitehorse mercredi après midi avec à son bord de nombreux passagers déroutés lundi vers l’Alaska puis déroutés de nouveau mardi vers Vancouver.(Mike Rudyk/Radio-Canada)
Un premier groupe de passagers d’Air Canada déroutés vers Anchorage, en Alaska, lundi soir, puis vers Vancouver, mardi, a finalement atterri à Whitehorse mercredi après-midi. D’autres passagers attendent toujours de s’envoler vers la capitale yukonnaise à partir de Vancouver.

Depuis lundi, trois vols du transporteur aérien ont été déroutés et un autre annulé en raison de « conditions météorologiques insuffisantes pour l’atterrissage », selon un courriel des relations avec les médias d’Air Canada.

« Le plafond bas à Whitehorse a affecté certaines arrivées ces derniers jours. […] Si la limite du plafond ne permet pas un atterrissage sécuritaire selon nos normes approuvées, les vols d’Air Canada sont déroutés ou retournés vers Vancouver. »Extrait d'un courriel des relations avec les médias d'Air Canada à Radio-Canada

Les autorités de l’aéroport international Erik Nielsen affirment de leur côté que tout était prêt pour l’arrivée des vols et que la décision de ne pas atterrir est prise uniquement par le transporteur. De fait, les vols d’autres lignes aériennes, comme Air North, ont, quant à eux, réussi à se poser.

L’entreprise aérienne affirme avoir ajouté des vols et de plus gros appareils pour transporter les passagers touchés.

Transit international imprévu

Les passagers déroutés ont été logés lundi soir dans un hôtel de la métropole de l’Alaska, bien que certains n’avaient pas de passeport pour franchir les douanes. Selon Thea Rogers, l’une des passagères, des déclarations ont été exigées pour pouvoir sortir de l’aéroport et éviter d’y passer la nuit.

Jean Beaudoin et son épouse étaient ravis d’atteindre Whitehorse après une longue série de vols depuis leur départ de Québec. « Ça nous a enlevé 2 jours de congé sur 10. […] On a aussi payé à Anchorage nos repas, donc ça a été des dépenses de plus. »

La Manitobaine Lisa Schroeder qualifie l’expérience de décevante, mais elle lui a permis de rencontrer des gens. « Nous sommes reconnaissants d’être restés en sécurité. »

Manque d’information

Thea Rogers, de Whitehorse, affirme que le plus difficile a plutôt été le manque de communication de la part d’Air Canada. « On n’avait aucune idée de ce qui se passait », a-t-elle lancé en entrevue de l’aéroport d’Anchorage avant de repartir à bord du vol qui a été de nouveau dérouté vers Vancouver.

Le vol 2077 d’Air Canada passe derrière un appareil de la ligne aérienne yukonnaise Air North qui n’a pas eu de mal à se poser, alors que trois vols d’Air Canada ont été déroutés. (Mike Rudyk/Radio-Canada)
« Aucune information [n’a été transmise] entourant la raison pour laquelle on nous envoyait à Anchorage et non à Vancouver. »

Thea Rogers, passagère

Roger Gauthier aussi regrette le manque d’informations transmises aux passagers.

« Quand nous avons quitté Anchorage et avons survolé Whitehorse, nous pouvions voir les lumières, mais nous sommes remontés vers Vancouver. Quelque chose n’allait pas, mais aucune communication aucune jusqu’à ce que nous soyons à peut-être 40 km de Whitehorse et que le pilote nous annonce que nous retournions à Vancouver. »

Le mineur dit avoir ainsi perdu deux jours de travail. Il ajoute avoir désormais l’intention de voyager sur Air North à partir de Vancouver.

Avec les informations de Mike Rudyk

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *