Arctique canadien : les rassemblements de plus de cinq personnes interdits au Nunavut

Depuis vendredi, une ordonnance fixe à cinq personnes la limite autorisée des rassemblements au Nunavut. (Nathan Denette/La Presse Canadienne)
Une nouvelle ordonnance des autorités sanitaires du Nunavut interdit tout rassemblement de plus de cinq personnes.

« La limite de cinq [personnes] semble faire consensus un peu partout au pays […] Donc, elle semble appropriée à instaurer dans notre contexte actuel », a expliqué le médecin hygiéniste en chef du territoire, Michael Patterson, en point de presse lundi.

En vigueur depuis vendredi, à 23 h 59, le nouvel arrêté remplace celui qu’avait rendu le gouvernement territorial le 23 mars. Selon le Dr Patterson, l’ordonnance précédente manquait de clarté, puisqu’elle ne spécifiait pas quelle était la limite de personnes autorisées.

« Cette ordonnance permet de clarifier les mesures restrictives et d’assurer une meilleure cohérence dans leur mise en application. »Michael Patterson, médecin hygiéniste en chef du Nunavut

Le Dr Patterson affirme que, jusqu’à présent, les règlements en vigueur sur les rassemblements n’ont mené à aucune contravention ou arrestation. « Nous avons privilégié la sensibilisation aux mesures punitives », assure-t-il.

Les agents de la GRC ont fait preuve de tolérance jusqu’à maintenant, selon le Dr Patterson. (Michael Salomonie/CBC)

Il ajoute cependant que l’ordonnance donne désormais plus de clarté aux agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) sur les circonstances où ils auront à intervenir.

En points de presse, le ministre territorial de la Santé, George Hickes, s’est plusieurs fois dit préoccupé de constater que de nombreuses personnes continuaient à se rassembler, sans tenir compte des règles de santé publique.

« Toute réunion sociale engendre un certain risque, surtout si elle implique la rencontre de personnes venant de différents logements », a-t-il précisé.

Les commerces qui sont toujours ouverts, comme les épiceries et les pharmacies, peuvent recevoir plus de cinq personnes à la fois, pourvu qu’une distance d’au moins 2 mètres soit maintenue entre les clients.

Des mesures d’éloignement physique au magasin de bière et de vin d’Iqaluit. (Nick Murray/CBC)

Le Dr Patterson a rappelé que les restaurants, les bars et les commerces qui offrent des soins personnels demeuraient fermés. Les cabinets de dentiste, de vétérinaires et de psychologues sont aussi fermés, sauf en cas d’urgence.

La nouvelle ordonnance pourrait être amenée à se resserrer si la COVID-19 gagnait le territoire, selon le médecin hygiéniste en chef.

Il n’existe toujours pas de cas confirmé de COVID-19 au Nunavut. Lundi, 227 personnes attendaient toujours le résultat de leur test de dépistage.

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *