Un deuxième cas de COVID-19 confirmé à la mine de diamant Diavik aux Territoires du Nord-Ouest canadiens

La mine de diamants Diavik est située à environ 300 kilomètres au nord-est de Yellowknife et est exploitée par Rio Tinto. (Adrian Wyld/La Presse Canadienne)
Les autorités sanitaires des Territoires du Nord-Ouest ont confirmé, jeudi, un cas de COVID-19 chez un travailleur ontarien dans la mine de diamant Diavik. Le cas avait d’abord été annoncé mercredi avant d’être validé en laboratoire.

Le résident de l’Ontario concerné se porte bien et demeure en isolement sur le site, selon un communiqué du gouvernement.

Selon les autorités, 37 personnes avaient d’abord été placées en isolement après la découverte du cas par mesure préventive. Seize de ces personnes ont cependant pu mettre fin à leur isolement après une enquête plus approfondie.

Le vol nolisé ayant transporté le travailleur venait du Sud et a atterri directement à la mine, à environ 300 kilomètres au nord-est de Yellowknife, selon le gouvernement ténois.

Comme la personne atteinte est un travailleur du site minier qui réside en Ontario, les autorités indiquent qu’il ne sera pas comptabilisé sur le territoire, mais plutôt en Ontario.

Un autre cas avait été confirmé à la mine exploitée par Rio Tinto à la fin juillet chez un travailleur venant de l’Alberta.

Les Territoires du Nord-Ouest ne comptent aucun cas actif de COVID-19 depuis que le cinquième et dernier habitant atteint s’est rétabli, en avril.

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *