Une exposition d’envergure consacrée à l’Arctique au British Museum

Exposition Arctic Culture and Climate au British Museum. (Thames & Hudson/British Museum)
Vous saurez tout sur l’Arctique. C’est ce que propose en filigrane la prochaine grande exposition du British Museum. La prestigieuse institution londonienne promet un véritable voyage anthropologique au cœur du Grand Nord.

L’expo Arctic Culture and Climate qui s’annonce exceptionnelle par son ampleur a été organisée en étroite collaboration avec les communautés autochtones du cercle polaire. À mille lieues des clichés qui présentent trop souvent l’Arctique comme une terre inhospitalière, les visiteurs sont plutôt invités à contempler plus de 30 000 ans d’une riche histoire.

L’exposition du British Museum tombe à point nommé. Des transformations majeures affectent l’Arctique. Les changements climatiques bouleversent le territoire. La fonte des glaces et les conditions météorologiques exercent une pression sans précédent sur les peuples de la région menaçant les modes de vie et les capacités d’adaptation.

D’anciennes sculptures de mammouth en ivoire aux motoneiges modernes, la collection circumpolaire la plus vaste jamais exposée au Royaume-Uni, révèlent la créativité et l’ingéniosité des communautés autochtones de l’Arctique. Leur ingéniosité et leur résilience sont ici célébrées à travers un long récit immersif qui raconte les liens complexes qu’entretiennent les hommes du cercle polaire et la nature.

« Il y a longtemps, les gens savaient que quelque chose allait arriver à cette terre. Je ne sais pas comment ils le savaient. Un ancien a mentionné dans les années 1940 que ce climat allait changer. Ils parlaient de changement climatique. »Martha Snowshoe, Teetl'it Gwich'in

Artéfacts rares et précieux

L’Arctique est l’endroit le plus septentrional de la planète couvrant 4 % de la surface de notre planète. Le pôle Nord se situe en son centre et repose sur l’océan Arctique qui, jusqu’à récemment, était recouvert par une glace de mer relativement stable et présente toute l’année. Les scientifiques prédisent que l’Arctique sera probablement libre de glace dans 80 ans.

Les peuples de la région qu’ils soient en Russie, au Groenland, au Canada, aux États-Unis ou dans les pays scandinaves y sont présents depuis des millénaires. Pièces archéologiques rares, œuvres d’art, outils, vêtements, objets précieux, instruments de musique, sculptures, l’éventail des artéfacts rassemblés pour l’exposition est impressionnant. L’ensemble vient démontrer l’incroyable capacité d’adaptation et l’ingéniosité des peuples du cercle polaire.

Un des clous du spectacle demeure la présentation du traîneau Inughuit (groenlandais) fait d’os de narval et de caribou et des morceaux de bois flotté. Cette pièce exceptionnelle fut rapportée par l’explorateur Sir John Ross après son expédition de 1818, marquant ainsi la première rencontre entre les Inughuit du Groenland et les Européens.

Le traîneau Inughuit, Groenland, vers 1818. (British Museum)

L’exposition Arctic Culture and Climate est présentée au British Museum du 22 octobre 2020 au 21 février 2021.

Ismaël Houdassine, Regard sur l'Arctique

Ismaël Houdassine, Regard sur l'Arctique

Ismaël Houdassine est diplômé en journalisme de l’Université de Montréal. Il commence sa carrière comme reporter et journaliste culturel. Avant de rejoindre l’équipe de Radio-Canada, il a collaboré durant plusieurs années pour plusieurs médias, notamment l’Agence QMI et Le HuffPost.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *