Le port du masque obligatoire dans les aéroports des Territoires du Nord-Ouest canadien

L’aéroport de Yellowknife dans les Territoires du Nord-Ouest. (Sara Minogue/CBC)
Les autorités sanitaires des Territoires du Nord-Ouest (T. N.-O.) resserrent les règles, notamment dans les aéroports. À compter du 13 octobre, le masque y sera obligatoire aussi bien pour les voyageurs que pour les employés.

Alors que les T. N.-O. comptent jusqu’ici 5 cas d’infections à la Covid-19, la Santé publique a décidé d’imposer le port du masque dans les 27 aéroports gérés par le gouvernement des territoires afin d’éviter la propagation de la pandémie. De plus, les autorités invitent le public à porter un masque dans les installations aéroportuaires avant l’application du règlement lundi.

« Bien que la meilleure façon de vous protéger, vous et votre communauté, soit de rester chez vous et de ne pas voyager à l’extérieur des T. N.-O., nous voulons nous assurer que les personnes qui doivent voyager, ainsi que le personnel des aéroports, sont en sécurité », a déclaré par voie de communiqué Diane Archie, ministre de l’Infrastructure.

Pas de masque pour les enfants de moins de 2 ans

Depuis le 20 avril dernier, le gouvernement rappelle que dans tous les aéroports du Canada les passagers sont déjà tenue de porter un masque lorsqu’ils doivent franchir les passages de sécurité et à l’embarquement d’un  vol.

« La santé et la sécurité des résidents et des communautés des T. N.-O. est notre principale priorité et nous demandons et remercions les passagers pour leur coopération. »Diane Archie, ministre de l’Infrastructure des Territoires du Nord-Ouest

À partir du 3 octobre, ce sont tous les employés et les voyageurs qui devront porter un couvre-visage dès leur entrée dans un des aéroports des T. N.-O. Notons que les enfants âgés de moins de 2 ans ne sont pas assujettis au règlement. Quant aux personnes qui déposent ou récupèrent quelqu’un, elles ne peuvent pas entrer dans l’aérogare, indique le gouvernement dans le communiqué.

Plusieurs exceptions au port du masque sont prévues, notamment pour des raisons de santé comme par exemple les personnes qui ne peuvent retirer leur couvre-visage sans assistance.

CLARIFICATION
Lors de la rédaction de ce texte, l’abréviation des Territoires du Nord-Ouest a été écrite TNO. Toutefois, la graphie retenue par le Bureau linguistique pour l’abréviation est T. N.-O.

Ismaël Houdassine, Regard sur l'Arctique

Ismaël Houdassine est diplômé en journalisme de l’Université de Montréal. Il commence sa carrière comme reporter et journaliste culturel. Avant de rejoindre l’équipe de Radio-Canada, il a collaboré durant plusieurs années pour plusieurs médias, notamment l’Agence QMI et Le HuffPost.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.