COVID-19 : fermeture des classes dans le Grand Nord canadien

La fermeture touche les élèves de la prématernelle à la 12e année, les collèges et les écoles de métiers. (Mario De Ciccio/Radio-Canada)
La médecin hygiéniste en chef des Territoires du Nord-Ouest, Kami Kandola, a ordonné la fermeture des écoles de Yellowknife, de Dettah et de N’Dilo en raison de la hausse des cas de COVID-19 dans la région et du manque de personnel de la santé pour assurer le dépistage.

Dans son communiqué, la médecin hygiéniste en chef affirme que la santé publique de Yellowknife n’est plus en mesure de garantir un dépistage rapide permettant d’éviter la transmission dans les écoles.

L’enseignement devra se faire à distance.

Les modifications à l’ordre de santé publique entrent en vigueur à 17 h lundi et devraient se poursuivre jusqu’au 24 septembre.

L’ordre touche les élèves de la prématernelle à la 12e année, les collèges et les écoles de métiers.

Les garderies pourront rester ouvertes en continuant de suivre les mesures nécessaires.

Vendredi, la région de Yellowknife comptait 97 cas actifs de COVID-19.

Le début des classes en ligne prévu jeudi

Joint par courriel en fin de journée lundi, la directrice générale de la Commission scolaire francophone des Territoires du Nord-Ouest, Yvonne Careen, a indiqué que les enseignants de l’École Allain-St-Cyr seraient sur place mardi pour se préparer à passer en mode virtuel.

« Mercredi après-midi, chaque enseignant communiquera avec les parents pour leur transmettre les informations essentielles quant au début de l’enseignement en mode virtuel qui débutera jeudi matin », écrit Yvonne Careen.

Elle ajoute que, mercredi, les parents seront invités à aller chercher le matériel de leurs enfants.

Dans des lettres adressées aux parents, les conseils scolaires Yk1 et Yellowknife Catholic Schools ont aussi indiqué vouloir commencer l’enseignement à distance le 16 septembre.

« Le personnel travaille afin d’assurer que les structures et les ressources seront en place pour l’éducation à distance », indiquent les deux conseils en ajoutant que les parents devraient recevoir plus de détails spécifiques à leur enfant d’ici mercredi, à 16 h.

À lire aussi :

Mario De Ciccio, Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.