« Angakusajaujuq : l’apprentie chamane » primé au Festival Stop Motion Montréal

Aidée par sa grand-mère, une jeune Inuk effectue son premier voyage spirituel pour rencontrer Sedna, « Kannaaluk » en inuktitut, la maîtresse des mammifères marins. (Isuma Distribution International)
Le festival Stop Motion Montréal, dédié aux films d’animation, a dévoilé mercredi le palmarès de sa 13e édition. L’œuvre Angakusajaujuq : l’apprentie chamane de Zacharias Kunuk a remporté le prix du meilleur film indépendant.

Le court métrage d’animation réalisé en prise de vues image par image raconte l’histoire d’une fillette qui apprend à devenir chamane avec sa grand-mère. On y découvre l’univers d’une jeune appelée à faire un voyage sous terre à la rencontre de Kannaaluk, maîtresse du monde souterrain.

L’œuvre riche en référence est inspirée par une histoire qu’un aîné inuit a racontée au réalisateur Zacharias Kunuk dans les années 1980. En passant par l’héritage chamanique, elle s’imbrique au cœur de l’histoire culturelle autochtone du Grand Nord.

Les membres du jury ont d’ailleurs applaudi « l’excellence et l’originalité de sa technique » ainsi que sa conception de la lumière, l’animation, les décors et la caméra.

« [Un prix] pour l’importante captation et représentation des histoires orales d’une manière intime et compatissante, et la création crédible d’un monde immersif. »Festival Stop Motion Montréal

Né en 1957 à Kapuiviit, au Nunavut, le réalisateur Zacharias Kunuk s’est fait connaître en 2001 avec son film Atanarjuat : la légende de l’homme rapide (Atanarjuat : The Fast Runner), premier long métrage à avoir été écrit, réalisé et joué entièrement en langue inuktitut. Il a obtenu la Caméra d’or au Festival de Cannes.

Le cinéaste est aussi connu pour être l’un des fondateurs de la plateforme web Isuma.tv qui est vouée à la diffusion de films en inuktitut. Notons qu’Angakusajaujuq : l’apprentie chamane coproduit par Taqqut Productions et Kingulliit Productions, deux compagnies inuit, a été récemment lancé au Festival international du film de Toronto. L’œuvre a fait partie de la dernière programmation du prestigieux Festival international du film d’animation d’Annecy, en France.

Ismaël Houdassine, Regard sur l'Arctique

Ismaël Houdassine est diplômé en journalisme de l’Université de Montréal. Il commence sa carrière comme reporter et journaliste culturel. Avant de rejoindre l’équipe de Radio-Canada, il a collaboré durant plusieurs années pour plusieurs médias, notamment l’Agence QMI et Le HuffPost.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.