Russie : 2e record de suite de décès quotidiens dus à la COVID-19

Au total, 206 388 personnes sont mortes en Russie du coronavirus depuis le début de la pandémie, selon une définition restrictive des décès donnée par les autorités. Sur la photo, l’arrivée d’un malade atteint de la COVID-19 dans un hôpital de la banlieue de Moscou, le 2 juillet 2021. (Tatyana Makeyeva/Reuters)

La Russie a enregistré mercredi un record de décès quotidiens dus au coronavirus pour le deuxième jour d’affilée, une situation qui préoccupe le Kremlin sur fond de vaccination poussive et de mesures de confinement absentes.

La Russie est soumise depuis juin à une vague liée au variant Delta, plus contagieux. Ces dernières 24 heures, 857 personnes sont mortes de la COVID-19, selon le bilan publié quotidiennement par le gouvernement, un chiffre supérieur au record de 852 décès de la veille.

Au total, 206 388 personnes sont mortes du coronavirus depuis le début de la pandémie, selon une définition restrictive des décès donnée par les autorités. L’agence russe des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large, faisai état de plus de 350 000 morts à la fin juillet 2021.

Selon ce bilan, la Russie est le pays le plus endeuillé d’Europe.

« Nous constatons une tendance à la hausse des contaminations, que les chiffres augmentent. Nous constatons de tristes records de mortalité », a dit à des journalistes le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. « Cette situation est un motif sérieux de préoccupation, mais aussi de mobilisation », a-t-il ajouté.

Les pouvoirs publics, pour préserver une économie fragile, refusent pour autant d’adopter des mesures sanitaires restrictives ou de confinement. Le port du masque, pourtant obligatoire, est très aléatoire dans les lieux publics et les consignes de distanciation rarement respectées.

La vaccination, sur fond de défiance à l’égard des assurances des autorités, stagne depuis des mois malgré la conception de quatre vaccins nationaux. D’après un décompte du site Gogov, seulement 28,8 % de la population russe est totalement vaccinée à ce jour.

La Russie est durement frappée depuis juin par le variant Delta et ne parvient pas à enrayer sa progression. Le nombre de nouveaux cas quotidiens tourne autour de 20 000 depuis près de deux semaines. Mercredi, il a atteint 22 430.

La situation est particulièrement sérieuse à Moscou, la capitale qui a enregistré 3004 nouveaux cas et 65 morts mercredi, ainsi que dans la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, qui compte 1933 contaminations et 60 décès.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.