Dans le Grand Nord canadien, créer des masques pour retrouver son souffle créatif

L’artiste métisse Nathalie Bertin porte son masque intitulé « Debwewen. Pane. » qui veut dire « Dis ta vérité. Toujours. » en ojibwé. (Nathalie Bertin)
L’exposition itinérante Respirer – Créer de la résilience grâce à l’art traditionnel est une initiative des artistes métis Natlalie Bertin et Lisa Shepherd afin d’aider les artistes canadiens à retrouver leur souffle créatif, en cette période de pandémie. Elle est présentée au Centre du patrimoine septentrional Prince-de-Galles de Yellowknife.

Une quarantaine de masques ont été confectionnés de manière traditionnelle et racontent l’expérience unique vécue par l’artiste pendant la première vague de COVID-19. Ces oeuvres pourraient devenir des artefacts témoignant de l’époque marquante de notre histoire.

On a demandé aux artistes de mettre leurs émotions, leur histoire personnelle dans ces masques. Ils sont extraordinaires!Nathalie Bertin, artiste

Pour écoutez l’entrevue à l’émission Culture et Confiture, cliquez ici

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.