Le grondement du volcan sous-marin des îles Tonga entendu jusqu’au Grand Nord canadien

Une éruption du volcan Hunga Tonga-Hunga Ha’apai est visible depuis la côte Patangata, près de Nuku’alofa, la capitale des îles Tonga. (Mary Lyn Fonua/AFP/Getty Images)
Certains habitants du Yukon ont été réveillés samedi par le bruit des ondes de choc de l’éruption du volcan sous-marin Hunga Tonga-Hunga Ha’apai, qui se trouve au large des îles Tonga, dans l’océan Pacifique.

Ils ont entendu des détonations et les murs de leurs maisons ont même été secoués, même si les îles Tonga se trouvent à plus de 9000 km du Yukon.

Le Service météorologique national des États-Unis a également confirmé que des bruits retentissants ont été entendus en Alaska.

« On a entendu un petit grondement et on pensait qu’il y avait un animal sur notre terrasse », a expliqué Georgina Widney, qui a été réveillée entre 5 h et 6 h 30 et qui habite dans la vallée Ibex, à une cinquantaine de kilomètres de Whitehorse, la capitale du Yukon, en direction de Haines Junction.

Une fois dehors, Mme Widney et son conjoint ont eu l’impression, comme leurs voisins, que le bruit venait du ciel. « Il est devenu très fort », a-t-elle dit en le comparant à celui d’un gros camion qui circule.

D’après elle, le grondement a duré environ une heure.

Le bruit a également été entendu par des résidents de Whitehorse. « Je dormais lorsque je me suis rendu compte que j’entendais quelque chose », a mentionné Elise Maltin.

Elle souligne que le bruit ressemblait à celui d’un avion à réaction lors de son décollage ou même à celui d’un tremblement de terre.

Par ailleurs, un avis de tsunami a été en vigueur pour les côtes de la Colombie-Britannique, mais les habitants n’ont pas été évacués.

Un avis de tsunami avait également été lancé en Alaska.

D’après les informations de Luke Carroll

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.