La fonte des glaces menace la culture autochtone, selon une dirigeante inuk canadienne

Sheila Watt-Cloutier a été mise en nomination pour le prix Nobel de la paix en 2007. (Université Simon Fraser (SFU))
La sécurité et la culture des peuples autochtones de l’Arctique sont menacées par les changements climatiques, craint Sheila Watt-Cloutier, une dirigeante inuk.

« Il ne s’agit pas seulement de glace, de neige et d’ours polaires. Il s’agit de familles et de la façon dont nous nous battons pour maintenir un mode de vie malgré tout ce qui se passe autour de nous », explique Mme Watt-Cloutier, originaire du Nunavik, la région inuit au nord du Québec.

Grandir connectée à la nature et à ses ressources alimentaires, entourée de sa famille, lui a donné un ensemble de valeurs, raconte l’ancienne présidente du Conseil circumpolaire inuit, qui est de passage à Vancouver pour recevoir le prix Jack P. Blaney pour son travail sur les changements climatiques et les droits de la personne.

Les effets de l’érosion côtière se font déjà sentir dans certaines communautés en Alaska, rappelle Sheila Watt-Cloutier. (David Goldman/Radio-Canada)

« Sur la terre, les enfants inuit apprennent à être courageux et patients », dit-elle.

Or, les changements du paysage arctique compliquent cette tradition. « La glace et la neige représentent pour nous la mobilité. Ce sont nos autoroutes et, quand elles commencent à disparaître, alors cela devient un problème de sécurité avant tout. »

«Nous avons peur de perdre la sagesse qui s’apprend sur la glace, et pas seulement la glace.»Sheila Watt-Cloutier

« Les chasseurs chevronnés transmettent les connaissances traditionnelles », explique Mme Watt-Cloutier. Aujourd’hui, ils enseignent également aux jeunes Autochtones à reconnaître les dangers.

« Nous n’allons pas renoncer à la chasse et à la pêche sur le territoire, c’est là que nous obtenons du réconfort et que nous formons nos enfants », conclut-elle.

Avec les informations de Bridgette Watson

Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *