Le sculpteur inuk David Ruben Piqtoukun remporte le Prix du Gouverneur général en arts visuels

David Ruben Piqtoukun devant l’une de ses sculptures (Charles Ross)
Deux artistes autochtones figurent cette année parmi les lauréats des Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques. Il s’agit de l’Inuk David Ruben Piqtoukun et du Cri des Plaines Gerald McMaster.

Le sculpteur inuk David Ruben Piqtoukun a été récompensé d’un Prix de réalisation artistique avec cinq autres artistes canadiens en arts visuels et en arts médiatiques.

Depuis le début des années 1970, il est un « pionnier avec des innovations progressives d’œuvres contemporaines incorporant la pierre à savon brésilienne, l’albâtre italien, le marbre, l’acier et le bronze », mentionne le communiqué de presse du Conseil des arts du Canada (CAC).

L’institution souligne notamment son travail pour transmettre son héritage inuit et son œuvre qui évoque « la résilience des gens pour surmonter les moments difficiles ».

Lors d’un court entretien vidéo présenté sur le site du CAC, l’artiste de 72 ans originaire des Territoires-du-Nord-Ouest a expliqué vouloir créer des éléments mythologiques à partir des légendes et des histoires anciennes de son peuple afin de stimuler son imagination et de transposer le tout en sculpture ensuite.

Précurseur dans la valorisation de l’art autochtone

À la fois commissaire, artiste et auteur, Gerald McMaster a reçu le Prix pour contribution exceptionnelle. Le CAC, qui décerne les prix, a souligné « son rôle essentiel dans l’évolution des occasions offertes aux artistes autochtones au pays et à l’étranger », son rôle de précurseur dans la valorisation de l’art autochtone au sein des institutions et la portée de ses textes auprès des enseignants et des étudiants en art.

L’artiste Gerald McMaster (Conseil des arts du Canada)

Gerald McMaster est Cri des Plaines de par sa mère et Pied Noir de par son père. Il est membre de la Première Nation Siksika en Alberta. À travers ses 40 années d’expérience, il a notamment travaillé au Musée des beaux-arts de l’Ontario, au National Museum of the American Indian de la Smithsonian Institution et au Musée canadien de l’histoire à Gatineau. Il a représenté le Canada à l’étranger en tant que commissaire lors de quatre biennales tenues en Italie et en Australie.

Il a élaboré des modèles collaboratifs exceptionnels de dialogue et de recherche pour l’art autochtone contemporain.Conseil des arts du Canada

Lors d’une courte vidéo mise en ligne sur la page web du Conseil des arts, M. McMaster a souligné qu’il y avait différentes façons de voir un même élément, comme un paysage, et que par leur contribution les artistes autochtones permettaient d’élargir et d’enrichir la vision.

Parmi les autres lauréats, on retrouve la joaillière et orfèvre Brigitte Clavette, de même que le sculpteur Pierre Bourgault, le duo engagé Carole Condé et Karl Beveridge, la peintre Monique Régimbald‐Zeiber, l’artiste en arts médiatiques Moyra Frances Davey et l’artiste interdisciplinaire Jocelyn Robert.

Sélectionnés par un comité de pairs, les lauréats recevront 25 000 $ et un médaillon de bronze.

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.