Une organisation souligne les améliorations du français sur les réseaux sociaux d’un gouvernement du Nord canadien

Share
Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest est de plus en plus présent en français sur les médias sociaux selon la Fédération franco-ténoise. (Mario De Ciccio/Radio-Canada)
Au lieu de critiquer les ministères et les agences du Gouvernement des Territoires du Nord-Ouest qui ne communiquent pas en français sur les médias sociaux, la Fédération franco-ténoise (FFT) a préféré cette fois-ci souligner le travail des organismes gouvernementaux qui ont amélioré leur présence en français.

Une dizaine de lettres ont été envoyés aux responsables de comptes Facebook ou Twitter des agences comme Feux TNO ou le ministère de l’Infrastructure, que la Fédération a identifiés comme s’étant amélioré au cours des derniers mois.

La FFT dit observer les différents comptes gouvernementaux depuis la fin de novembre 2018.

Selon la Fédération, certains comptes ont amélioré leurs pratiques au point d’être à présent complètement bilingues, d’autres se sont simplement améliorés, certains se sont « un peu francisés » alors que rien n’a changé sur d’autres comptes.

En envoyant ces lettres à ceux qui se sont améliorés ou ceux qui étaient déjà bilingues dans leur présence sur les médias sociaux, la directrice générale de la FFT, Linda Bussey, espère se concentrer sur les bons coups pour les citer en exemple.

« On fait la promotion du français, mais on est pas juste là pour souligner les mauvais coups, on est aussi capable d’encourager et de reconnaître le travail. »

Linda Bussey, directrice générale de la FFT

« Une bonne entente et une bonne collaboration c’est de reconnaître les bons coups, dit-elle. Je pense que le fait qu’on prenne le temps de reconnaître ces bons coups, ça va être apprécié et ça peut aussi encourager à continuer. »

La fédération compte ainsi rappeler au gouvernement des Territoires du Nord-Ouest son devoir de communiquer en français, même sur les médias sociaux.

Share
Radio-Canada

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s'ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *