Une Franco-Yukonnaise, porte-voix des jeunes francophones au Canada

Marguerite Tölgyesi, présidente de la Fédération de la jeunesse canadienne-française (Marguerite Tölgyesi)
Marguerite Tölgyesi est née au Québec et a grandi dans une communauté crie au nord de la province. Elle a vécu à Timmins et à Ottawa avant de déménager au Nunavut pour finalement s’installer à Whitehorse.

Passionnée de politique, elle était la personne tout indiquée pour devenir la nouvelle présidente de la Fédération de la jeunesse canadienne-française.

« Depuis que je suis toute petite, je trouve que c’est absolument cool de représenter les jeunes d’expression française à un niveau plus fédéral. »Marguerite Tölgyesi

C’est la première fois que la présidente de la Fédération de la jeunesse canadienne-française habite dans un territoire et, pour Marguerite, ce choix aura un impact important.

« Ça va rapprocher les francophonies de l’Ouest en Est et aussi du Nord parce que c’est une réalité méconnue de beaucoup de jeunes dans les provinces. »Marguerite Tölgyesi

Les jeunes sont préoccupés par leur santé mentale, l’accès à l’éducation, l’environnement, la pluralité identitaire et MargueriteTölgyesi souhaite faire entendre leurs voix grâce à son nouveau poste de porte-parole. 

Pour écouter l’émission Panorama cliquez ici

Radio-Canada

Pour d’autres nouvelles sur le Canada, visitez le site de Radio-Canada.

Vous avez remarqué une erreur ou une faute ? Cliquez ici !

Laisser un commentaire

Note: En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Radio Canada International a le droit de les reproduire et de les diffuser, en tout ou en partie et de quelque manière que ce soit. Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette.
Nétiquette »

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.