À l'affiche/Francophonie: d’un océan à l’autre

Politique, Société

Ottawa et Saint-Jean s’entendent pour une amélioration des services en français à Terre-Neuve-et-Labrador

Bien que les services linguistiques au Canada soient de juridiction provinciale, il arrive très régulièrement que le fédéral s’y implique, surtout dans les contextes de minorité. Ainsi, le gouvernement fédéral et celui de Terre-Neuve-et-Labrador se sont entendus sur l’octroi d’un» 

Société

La francophonie au Canada, d’un océan à l’autre: lisez nos reportages!

Plus de 270 millions de personnes parlent français dans le monde, ce qui en fait la 5e langue la plus populaire. Une langue riche et toujours vivante. Quelle est la situation au Canada?. Lisez les reportages de Radio Canada International» 

Histoire, International

Journée mondiale de la Francophonie : sur les pas de nos ancêtres québécois en Amérique du Nord

Partout se dressent sur le territoire de l’Amérique du Nord les indices du passage de francophones venus à l’origine en bonne partie de ce qui est aujourd’hui la province de Québec. De 1760 à 1914, on estime que 1 million» 

Société

Renforcer la loi sur les langues officielles, l’objectif de Mélanie Joly

La ministre de la Francophonie veut consulter les Canadiens afin de moderniser la Loi sur les langues officielles. C’est à l’Université d’Ottawa, dans la capitale nationale, que la ministre Mélanie Joly en a fait l’annonce lundi en réitérant que le» 

International, Société

L’Académie française vote en faveur de la féminisation des titres

Hier, l’Académie française a abdiqué et a voté en faveur de féminiser les noms des professions. Ce qui veut dire que des termes comme « auteure », « présidente » ou « cheffe » sont reconnus comme de bons usages.» 

International, Société

Féminisation des titres, le Québec 40 ans en avance sur la France

En 1976, Marie-Éva de Villers était terminologue lorsque le gouvernement du Parti québécois a fait appel à ses services pour officialiser la féminisation des titres en position d’autorité comme celui de ministre. Quarante ans plus tard, l’Académie française serait sur» 

Politique, Société

Populisme et francophobie : réflexions de Sue Duguay, une jeune francophone du Nouveau-Brunswick

Sue Duguay a vécu une bonne partie de sa vie dans la communauté de Miramichi, où les francophones sont minoritaires. À l’adolescence, elle a commencé à s’impliquer dans le réseau jeunesse francophone du Nouveau-Brunswick, la seule province officiellement bilingue. Aujourd’hui,» 

Politique, Société

Jeux de la Francophonie : mésentente entre Ottawa et Québec à propos du financement

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, a annoncé mercredi que le gouvernement du Québec était prêt à débourser 17 millions de dollars pour aider la Ville de Sherbrooke à tenir les Jeux de la Francophonie» 

Politique, Société

Moderniser à nouveau la Loi sur les langues officielles

La Loi sur les langues officielles a été adoptée en 1969 lorsque Pierre Elliot Trudeau était premier ministre du Canada. Bien que certains changements aient été faits en 1988, au moment où les conservateurs de Brian Mulroney étaient au pouvoir,» 

Politique, Société

Université francophone en Ontario, des sous-ministres s’expliqueront à Ottawa

Le projet de l’Université de l’Ontario français, rejeté par le gouvernement conservateur de Doug Ford, sera étudié par le Comité permanent des langues officielles à Ottawa. Jeudi, le comité a fait parvenir une convocation obligatoire à deux sous-ministres ontariens après»